You are using an outdated browser. For a faster, safer browsing experience, upgrade for free today.
Anti Poux Rouge "DUTCHYS" 100% NATUREL

Traitement Anti-poux Rouge - Les Dutchys

logo-refona-professional

Nouveau produit révolutionnaire 100% Bio et Naturel contre les poux rouges et poux noirs Les Dutchys

Lutte anti poux :……. avez vous essayé? Les «  Dutchys « 

Les Dutchys sont des petites bestioles qui se nourrissent de poux rouges et poux noirs.

REFONA aux Pays Bas  et  en France représenter par  www.p...

Traitement Anti-poux Rouge - Les Dutchys

logo-refona-professional

Nouveau produit révolutionnaire 100% Bio et Naturel contre les poux rouges et poux noirs Les Dutchys

Lutte anti poux :……. avez vous essayé? Les «  Dutchys « 

Les Dutchys sont des petites bestioles qui se nourrissent de poux rouges et poux noirs.

REFONA aux Pays Bas  et  en France représenter par  www.pro-elevage.com
est une entreprise qui s'oriente et spécialisé vers la lutte contre certains problèmes de santé spécifiques aux animaux de compagnie tels que

poules, oiseaux, pigeons et reptiles.

Ils résolvent par des moyens naturels des problèmes de santé jusqu'à présent irrésolus.

L'éradication de ces fléaux par procédé chimique d’occasionne dans la pratique beaucoup
d'inconvénients aux animaux touchés.

C'est le contraire avec leur procédé : le placement d'un ennemi naturel !

Ils admettent que leur méthode est moins facile que la vaporisation d'un spray ou une bombe toxique,. C'est pourquoi
il est important, en tant que propriétaire des animaux, de vous mettre au courant des habitudes
de vie de ces prédateurs avant de commencer cette méthode de destruction.
D'une part afin de comprendre comment la méthode fonctionne, d'autre part afin que cette
éradication se déroule le plus efficacement possible.

LES ACARIENS SUCEURS DE SANG CHEZ LES OISEAUX DE VOLIERE
Les acariens rouges suceurs de sang (Dermanyssus gallinae deg.) sont des ectoparasites ils
sont appelés dans le langage courant «
poux rouges ». Ils se retrouvent couramment chez les
oiseaux de volières, les poules et les pigeons. Ils sont souvent un fléau pour les éleveurs de
volailles et d'oiseaux d'agrément. Du fait qu'ils se nourrissent de sang, les oiseaux touchés
sont fréquemment victime d'anémie et sont donc fragilisés et plus sensibles aux maladies. Les
poux pouvant eux-mêmes être générateur de maladies graves.
Les poux rouges se reproduisent très rapidement et peuvent de se fait en peu de temps envahir
littéralement un élevage. Du fait du prélèvement constant de sang, nos oiseaux s'affaiblissent
et peuvent en mourir.


Caractéristiques générales

Un pou rouge adulte mesure environ 1mm, il a 8 pattes et quand on le regarde à la loupe il
ressemble un peu à une araignée mais ses pattes sont beaucoup plus courtes. Par rapport à ses
8 pattes son corps est relativement grand et est de couleur
rouge ou gris foncé.


Une femelle pond en moyenne entre 3 et 7 oeufs par nuit qu'elle cache dans les recoins et
interstices mais elle peut pondre jusqu'à 20 oeufs.

Leur développement se passe en 5 stades : oeuf, larve, 2 stades de nymphes et enfin adulte.
La température idéale à leur développement est de 27° avec un taux d'humidité de 80%.
En fonction de la température les oeufs éclosent en 1 ou 2 jours. Dans des conditions normales
un pou vit environ 16 jours et prélève jusqu'à 8 fois par nuit le sang de ses victimes. Une
femelle pou peut sucer, lorsqu'elle se nourrit, jusqu'à 15 fois son poids en sang. Si les
températures sont basses il peut vivre jusqu'à 40 jours. A l'exclusion des oeufs tous les autres
stades du pou meurent en 8 jours si les températures sont supérieures à 40° ou inférieures à 3°
et le taux d'humidité inférieur à 30%.


Si les conditions ne sont pas optimales, les oeufs et les poux
peuvent restés cachés pendant des mois. On a vu des oeufs éclore 2
ans après. Ils peuvent donc hiberner et éclore lorsque les conditions
climatiques sont meilleures et qu'ils sont à nouveau en contact avec
leur nourriture (nos oiseaux). Les poux adultes peuvent vivre
pendant des mois sans nourriture, une étude en laboratoire a été
faite on a enfermé des poux rouges dans une boite scellée, 33
semaines après ils étaient encore vivants il a fallu attendre la 43eme
semaine pour qu'ils soient morts.

Les poux rouges vivent dans l'environnement direct des oiseaux, ils se cachent le jour dans le
moindre interstice des cages ou volières et surtout des les nids car ils n'aiment pas la lumière
et ne se mettent en chasse que la nuit. Ils envahissent alors le corps de leurs hôtes endormis et
sucent leur sang par un appendice spécial « le rostre » (comme une aiguille). Ils attaquent
également les jeunes au nid.

LES POUX NOIRS 

Les poux noirs (Ornithonyssus bursa) sont comme les poux rouges des ectoparasites qui
vivent sur le corps de leurs hôtes. Il est originaire des tropiques et est arrivé dans nos régions
par l'importation des produits.

Un pou noir adulte mesure environ
0.5mm, a 8 pattes et un corps beige
clair à transparent avec un dessin
caractéristique.

Il est important de ne pas conserver la nourriture dans le même local que les oiseaux car les
poux peuvent y pondre et de ce fait proliférer.

Ils posent surtout problème durant la saison de reproduction car les poux femelles pondent
leurs œufs dans la charpie ou dans les environs des nids. En fonction de la température les
oeufs éclosent en 1 ou 2 jours. Si la température est trop basse ils attendent d'éclore qu'il
fasse meilleur et que leur source de nourriture soit présente c'est à dire les jeunes oisillons.

Il s'attaque principalement aux jeunes moins aux oiseaux adultes. Au contraire des poux
rouges ils ne se cachent pas le jour et on peut dès lors les voir courir dans et sur les nids, mais
aussi sur les mangeoires. Lorsque la femelle canari vient nourrir les jeunes ils sucent
également son sang et de ce fait il se peut qu'elle soit moins encline à venir couver ou nourrir
ses petits. Du fait de leur nombre dans les nids et du prélèvement important de sang, les
jeunes oisillons s'affaiblissent rapidement et en meurent souvent après quelques jours.

Très peu de nids résisteront à leur attaque. Ce pou amène également des maladies et les
éleveurs eux mêmes peuvent souffrir de dermatoses, les poux venant sur notre peau pendant
que nous nettoyons les cages.

Symptômes

Il est donc très important d'enrayer l'invasion des poux avant qu'elle ne devienne trop
importante. N'attendez pas que vous oiseaux eux-même tirent la sonnette d'alarme en étant
amorphes, en boule ou en maigrissant, pour cela il vous faudra contrôler régulièrement (1 fois
par semaine) si vous avez des poux.

Le meilleur endroit pour poser les petits rouleaux de contrôle (petits bouts de PVC) est sous
les perchoirs. Prenez un bout de carton ondulé que vous roulez et mettez le dans le petit tube
que vous attacherez avec des petits « colsons ». Les poux, qui le jour venus quittent le corps
des oiseaux, s'y cacheront . Lorsque vous déroulerez le carton pour contrôler vous verrez le
nombre de poux qui s'y seront cachés ce qui vous donnera une idée de l'invasion. En fonction
de leur nombre vous pourrez évaluer le nombre de Dutchy's® dont vous aurez besoin.

LES DUTCHY'S ®

Généralités
Les Dutchy's® sont une sorte « d'acariens » de la famille des Laelapidae et se trouvent dans
la nature dans une grande partie de l'Europe.
Ils vivent dans la terre et chassent divers organismes souterrains.
Lorsqu'on les place dans un élevage d'animaux ils deviennent les exterminateurs entre autre
des « poux rouges » et des « poux noirs ».
Ils les chassent à longueur de journée, les tuent et les mangent.
C'est une question de temps mais les Dutchy's® en sortent toujours gagnants.


Cycle de vie
Les Dutchy's® font +/-1mm, ils ont un corps en forme de goutte de couleur claire et sont très
mobiles. Ils se nourrissent de bons nombre d'organismes comme des larves de moustique et
différents acariens comme les puces et les poux.
Ils pondent généralement leurs oeufs dans la terre ou dans un endroit approprié.

Après quelques jours les larves éclosent et deviennent finalement après plusieurs étapes des
« acariens » adultes.
Les Dutchy's® mangent en moyenne 5 poux par jour, lorsqu'on les emploie à temps ils
empêcheront souvent le développement d'un fléau.
Ils sont également capables de venir à bout d'une véritable invasion mais devront alors être
employés en plus grande quantité.
Lorsque vous aurez placé des Dutchy's® dans vos élevages, il se peut qu'aux débuts, après
quelques jours, vous découvriez (verrez) encore plus de poux, ceci est dû au fait que les poux
sont pourchassés hors de leurs cachettes par les Dutchy's® et que peut être le fléau était plus
étendu que vous ne le pensiez.
En principe les Dutchy's® viendront à bout du fléau pour autant que vous leur en laissiez le
temps et qu'ils soient en nombre suffisant.
Les Dutchy's® vont continuer inlassablement à poursuivre les poux pour les manger ce qui
fait qu'après un certain temps vous en verrez moins.

Les Dutchy's® sont capables de faire face à une période de jeune seulement alors ils ne se
reproduisent plus. Ils se mangeront alors entre eux si nécessaire mais n'attaqueront pas nos
animaux, ils en sont incapables car ils n'ont pas d'appendice en forme d'aiguille comme les
poux . Si la famine continue trop longtemps les quelques survivants mourront après quelques
semaines.
Un Dutchy® adulte vit environ 6 semaines.

Habitat
Les Dutchy's® vivent de préférence dans une température entre 15 et 25°C.
Lorsque la température descend ou montent hors de ces valeurs ils se mettent au repos (en
hibernation) et attendent tranquillement que les conditions soient meilleures pour repartir en
chasse. S'ils sont exposés au gel la plupart mourra sûrement.


Lors de la livraison par pro-elevage.com, ils sont conditionnés dans des containeurs blanche et prêt a poser dans leurs support bleu «  sous le nom the »Mite Booster complète » et facile a fixer en sous les perchoirs ou nids,  

Dosage :

1 mite booster complète pour 3m² de surface

Ou spécial conçu pour les poulaillers plus grande livrée dans des flacons en plastique avec une certaine quantité de « substrat » d'épandage. Il y a des flacons de 2500 unités (10 doses), 5000 unités (20 doses) et 10.000 unités (40 doses). 

Et des les mètre dans des petits bacs en plastique

Lorsque vous observez ce « substrat » à la loupe vous voyez bouger les Dutchy's® entre les
grains le but est de déverser ce « substrat » en petits tas à des endroits critiques de vos
installations d'élevage.


Pendant les 2 premières semaines des Dutchy 's® reviendront journellement dans leur petit
tas pour se rencontrer et s'accoupler. D'ailleurs le substrat contient des oeufs et des larves qui
écloront et se développeront c'est pourquoi il est important que le « substrat » reste en place
durant quelques semaines et reste humide (employez éventuellement des petits « tapis » que
vous humidifierez tous les 2/3 jours).


Dosage
Lorsque vous utilisez les Dutchy's® pour une faible attaque, un bouchon de flacon de
« substrat » par m2 est suffisant.
Lorsqu'il est question d'une invasion moyenne – 2 bouchons/m2 sont recommandés, en cas
d'invasion sévère – 3 bouchons/m2 de cage s'avèreront nécessaires.

Lieu Dosage A Répéter Méthode :
Cage d'élevage 40x40cm 1à3 bouchons/4cages

Toutes les 6 semaines Boites plastiques ou tapis
Cage d'élevage 80x80cm 1à3 bouchons/cage

Toutes les 6 semaines Boites plastiques ou tapis

Nids 1à3bouchons/nid Toutes les 6 semaines Sous ou entre la charpie
*Par dosage on entend 1 bouchon à ras
*Le dosage le plus petit s'entend pour le traitement préventif ou une faible quantité de poux
*Le dosage le plus grand s'entend pour une grande concentration de poux
*Toujours couvrir partiellement le tapis où se trouve le substrat pour ne pas qu'il soit dispersé
ou mangé par les oiseaux
*Le substrat ne doit surtout pas sécher pendant au moins 2 semaines

En volière, les petits tas ne doivent pas être répartis de façons égales dans tout l'élevage, un
endroit calme, le long des parois où ils ne seront pas dérangés ou mangés par les oiseaux,
c'est parfait du moment que vous respectez les doses. Recouvrez partiellement le tas avec une
soucoupe reposant d'un côté sur un petit bout de bois afin de laisser un petit passage.

Vous calculez le nombre de m2 en additionnant la surface du fond avec minimum 1 paroi.
Lorsque vous aurez déterminé la surface à traiter et le type d'invasion, placez votre
commande en conséquence.

Il est fortement recommandé de proscrire l'emploi de produit chimique (Océpou ou autre)
avant ou après l'emploi des Dutchy's® – un délai de +/-6 semaines doit être respecté après
l'utilisation de ces produits avant d'épandage des Dutchy's® car ces produits chimiques ont
un effet négatif sur leur développement et peuvent même contribuer à leur mort immédiate
dès qu'ils entrent en contact avec les résidus de ces produits chimiques.

Si vous mettez des nids non traités dans des cages traitées préalablement à l'Océpou, il est
bien entendu recommandé de ne mettre les Dutchy's® que dans les nids. Mettre un petit tas
de « substrat » à côté du nid et le recouvrir de charpie, n'oubliez pas de l'humidifier +/-tous
les 2/3 jours.

Vous pouvez également utilisez des petites boites plastiques spéciales que vous pouvez
pendre aux perchoirs ou aux barreaux à l'extérieur de la cage d'élevage. Remplissez cette
boite avec +/-2 cm de terreau humide et ensuite mettez le « substrat » par dessus . Les
Dutchy's sortiront par le petit trou et se disperseront dans la ou les cages.
Versez 1 fois par semaine quelques gouttes d'eau par le petit trou afin que le tout reste
humide.


Lors de la réception de votre commande, sortez le « substrat » directement des flacons. Il ne
se conservent pas longtemps dans ceux-ci, ils se mangeraient entre eux. N'en n'achetez donc
pas plus que nécessaire pour « votre invasion » Tenez le flacon horizontalement et tournez le
lentement autour de son axe les Dutchy's® seront de ce fait mieux répartis dans le « substrat »
Placez le flacon vide 1 jour dans la volière ou la cage, les retardataires pourront de se fait s'en
échapper.

Emploi d'ail

Il est apparu que l'ajout d'ail à la nourriture est nocif pour le développement des Dutchy's®.
Des tests ont prouvé que les puces et les poux ne sont pas incommodés par cette substance
(ail) par contre les Dutchy's® y sont très sensibles et plusieurs utilisateurs ont constaté une
efficacité moindre après l'emploi d'ail.

Ne vous laissez pas surprendre

Si vous avez déjà eu une invasion de puces ou de poux, nous vous conseillons d'utiliser
d'office les Dutchy's® dès que vous commencez votre saison d'élevage (fin de l'hiver ou
début d'année).
Parce qu'il est apparu dans la pratique qu'en volière , les Dutchy's® s'implantent parfois plus
difficilement, il est conseillé de rajouter de nouveaux Dutchy's® toutes les 6 semaines
(1 bouchon/m2 suffit). Continuer jusqu'à ce que la saison d'élevage soit terminée et que les
petits aient quitté leur nid. Après contrôlez régulièrement qu'il n'y ait plus de poux. Dès que
vous en retrouvez à nouveau réagissez directement et remettez des Dutchy's®.

Conservation

Les Dutchy's® se conservent néanmoins quelques jours dans les flacons de livraison c'est
pourquoi le bouchon est perméable et procure de l'air dans le flacon tout en empêchant les
Dutchy's® de s 'échapper. Conservez les Dutchy's® au frais (pas dans le frigo – c'est trop
froid). Une étiquette sur le flacon mentionne la date limite d'emploi.

Vous pouvez passer commande par mail à l'adresse suivante info@pro-elevage.com

ou via le site  https://www.pro-elevage.com/34-anti-poux-rouge-dutchys-100-naturel.

 

pour plus de Détails clique

Anti Poux Rouge "DUTCHYS" 100% NATUREL  Il y a 15 produits.

Sous-catégories

  • Autres Produits...

    Autres Produits (Anti-Mouche, guêpe et accessoires) Autres Produits (Anti-Mouche, Guêpe Accessoires)

Résultats 1 - 15 sur 15.